PORTES OUVERTES à Brest-Messioual – Les 20/21 Mai 2016 – Venez découvrir la 1ère Bati Passiv bas carbone

L’Agence CMO Brest (Créations sur Mesure de l’Ouest) vous donne rendez-vous à Brest, les 20 et 21 Avril de 10h à 18h, pour découvrir sa première réalisation bioclimatique à isolation renforcée. Sous l’appellation « Bâti-passiv », le concept de construction originale garantit un logement quasi-autonome en énergie pour un prix accessible.
Lancé il y a six mois seulement, le chantier de construction de la première maison individuelle « Bâti-passiv » est terminé. Il a donné naissance à un logement familial ultra-performant en énergie, conçu comme une « maison-laboratoire » et une vitrine du savoir-faire du groupe Maisons de l’Avenir en matière d’habitat durable.

Une conception bioclimatique
La construction de la maison « Bâti-passiv » apporte un soin tout particulier au choix du terrain et à l’orientation du logement pour maximiser l’apport d’énergie grâce à l’ensoleillement naturel.
Un plus grand nombre d’ouvertures (+30 % ≥ RT 2012) et une meilleure répartition des surfaces vitrées au sud – jusqu’à 60 % des ouvertures – garantit une luminosité optimale et un grand confort thermique, régulé en été par un système de ventilation automatique.

Une isolation renforcée
La maison « Bâti-passiv » offre une meilleure perméabilité à l’air qu’un logement neuf traditionnel (soit 33 % de mieux que la RT 2012). Elle emploie des matériaux et des techniques d’isolation innovants – comme l’isolation des murs et des rampants avec 40 cm d’épaisseur.

Une facture réduite
Grâce à sa conception bioclimatique, son isolation renforcée et sa perméabilité hors norme, la maison « Bâti-passiv » affiche d’excellent résultats de performance énergétique (+52 % de mieux que la RT 2012). Seul un chauffage d’appoint en complément de l’apport solaire suffit pour chauffer le logement, ce qui le rend quasi autonome en énergie.
Les charges de chauffage sont réduites au minimum. Entre le chauffage et l’entretien des installations, celles-ci sont divisées par plus de deux. Le coût de construction de cette maison est identique à sa version traditionnelle en pompe à chaleur. L’investissement de la pompe à chaleur étant transféré sur la juste qualité du bâti.

Une solution d’avenir
Mis pour la première fois à l’épreuve du terrain à Brest, le mode de construction de la maison « Bâti-passiv » a été conçu et testé avec l’aide du bureau d’études Bastide Bondoux, l’un des leaders de la thermique de l’habitat en France.