Le renouveau de la côte de Granit rose


Maisons archi contemporaines ou, au contraire, des bâtisses de vieilles pierres qui donnent sur la mer : dans le département des Côtes d’Armor, la côte de granit rose a à nouveau la cote auprès des acheteurs. Le point sur les tendances.

Vivre à la bretonne sur la côte de granit rose séduit de nombreux acheteurs : selon le baromètre des Notaires de l’Ouest, diffusé en septembre 2016, l’âge moyen de l’acquéreur de maison dans les Côtes d’Armor est de 46 ans. Mais le prêt à taux zéro a considérablement changé la donne pour ceux qui deviennent propriétaires pour la première fois : les ventes de terrain, à l’arrêt depuis des mois, ont repris du poil de la bête dès le printemps 2016, et un acquéreur de terrain sur cinq a moins de 30 ans !

Terrains à bâtir : les demandes et l’exigence augmentent
Si les demandes de terrains à bâtir ont une nette tendance à l’augmentation, les acquéreurs veulent y construire la crème du logement, du sur mesure et surtout, du moderne, voire du très contemporain. Economies d’énergie, techniques de construction récentes, aménagement optimal des pièces : bienvenue dans l’antre de l’homme moderne ! Les architectes doivent se plier en quatre pour répondre aux exigences de l’acheteur, et les nombreux artisans du bassin ont du pain sur la planche.

La vieille maison reste quand même prisée
Du temps qu’elle est face à la mer… Et oui, les acheteurs ne crachent pas sur les travaux s’ils peuvent contempler le littoral breton ! Il faut dire que les normes drastiques de la construction des bâtiments en effraient plus d’un. Mais la demande est de plus en plus forte : à Perros Guirec, et tout le long du littoral du Goëlo, les notaires de l’Ouest estiment la hausse des prix sur les maisons à 6,7 % !


Un Appartement sur la côte de granit rose ?

Ça bouge aussi du côté des appartements, qui se vendent comme des petits pains : 30% de la vente d’appartements dans les côtes d’Armor se font sur le littoral. Pour se loger en appartement sur la Côte de Granit rose, à Perros-Guirec, il faut compter en moyenne 2470 € le m2.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>