Les tendances architecturales 2018

Alors que la prise de conscience massive de l’enjeu environnemental bat son pleinl, l’habitat 2018 se veut plus vert, tant dans les matériaux que sur les énergies utilisées pour s’éclairer et se chauffer. Le point sur les tendances 2018 de l’architecture.

Maisons passives, actives, matériaux produits avec le respect de l’environnement : l’habitat revient aux sources et s’inspire bien souvent de mère Nature pour limiter son impact sur la planète. Méthodes séculaires éprouvées ou nouvelles technologies, la tendance est à l’environnement !

Réduire l’espace pour limiter l’impact

Depuis quelques années déjà, la tendance est à la tiny house, cette petite maison dont chaque recoin est pensé pour être utile. Ces petites maisons échappent pour la plupart aux obligations foncières et sont donc idéales pour les personnes avides de voyages. De plus en plus d’entreprises se lancent dans la construction de ces petits nids douillets et respectueux des sols.

Des matériaux à l’état brut

La maison 2018 s’affranchit du crépi ! Les matériaux qui ont servi à sa construction sont mis en valeur à nu. C’est notamment le cas de l’acier, de plus en plus prisé dans les constructions modernes. Il se marie harmonieusement avec le bois et l’avènement des maisons containers lui donne une seconde vie.

Et l’énergie dans tout ça ?

De plus en plus de constructeurs proposent des systèmes de maisons passives. Ces maisons favorisent les économies d’énergies grâce à leur disposition qui donnent la part belle à la lumière naturelle et aux rayons chauffants du soleil. Les pièces sont disposées de manière à profiter de la répartition naturelle de la chaleur, et l’isolation y est optimale, pensée avec les conditions climatiques et environnementales du terrain.

De passive à active, il n’y a qu’un pas ! La maison active garde les propriétés de la maison passive, tout en produisant de l’énergie. Panneaux solaires pour se chauffer et s’éclairer : ces maisons dernier cri permettent même à leurs habitants de revendre leur électricité au réseau… Le must de l’habitat moderne, que l’on devrait retrouver en masse d’ici quelques années.